Auteur Message

Index du forum  ~  Pellicules & Labo Argentique  ~  Mon 1er dev de film, mon 1er révélateur

» Voltaire
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 116 Localisation: Paris
Sam 08 Oct, 16 11:32, Répondre en citant
Bonjour !

Ca y est j'ai une cuve, un thermomètre, des pinces, des bidons, une éprouvette graduée et de la motivation. J'ai même installé l'appli Develop! sur mon iPhone.
J'ai aussi une Foma200 (en 135).
Mais je n'arrive pas à choisir un révélateur Sad

Un ami m'a conseillé le Rodinal, puis il est passé chez Rollei.
J'aime le grain mais malheureusement j'utilise plein de pellicules différentes.
Je me perds aussi dans les poudres, liquides, dilutions, ... : je ne sais pas lesquels sont les plus intéressants financièrement et à conserver.

Avez-vous une solution miracle à me proposer ? Sad

Merci

Olivier

_________________
http://pouruninstantseulement.blogspot.fr
http://cgensla.tumblr.com
 
» troisieme type
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 6474 Localisation: Pays Cathare
Sam 08 Oct, 16 12:03, Répondre en citant
De solution miracle, non. Par contre, partir avec un révélateur "neutre", à tout faire, éprouvé. Genre ID11, ou son équivalent chez kodak (D76 si je me souviens bien?)
J'aime bien l'ilfosol S, qui est plus rapide: pas besoin d'attendre 20 minutes devant une cuve qu'il faut agiter toutes les minutes.
J'aime bien aussi le stand dev au cafénol, qui marche très bien avec la Foma, mais je pense qu'il vaut mieux commencer par la base avant de se lancer dans des expérimentations.

_________________
matériel photo artisanal: le labo du troisieme
visitez-moi (oh oui!)
 
» Voltaire
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 116 Localisation: Paris
Sam 08 Oct, 16 14:04, Répondre en citant
Oui j'ai très envie de tester le cafénol mais il me semble aussi plus judicieux de faire un dév "normal" avant pour se faire la main et voir comment cela se comporte avant de me lancer dans un procédé alternatif.

Tu vois, j'ai aussi du Micophen périmé non entamé qu'on m'a donné mais pareil, je préfère tester qq chose de pas périmé avant pour voir la différence.

_________________
http://pouruninstantseulement.blogspot.fr
http://cgensla.tumblr.com
 
» OneyedJack
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 4436 Localisation: Lyon X Rousse
Sam 08 Oct, 16 19:00, Répondre en citant
Rodinal, très simple d'emploi, très souple, je l'utilise depuis des années.
J'ai acheté du D76 il y a peu, j'ai essayé, bon, ça fonctionne aussi Mr. Green
Le truc un peu chiant avec le D76 (quand t'es habitué au Rodinal), c'est qu'il faut préparer ta solution de base avant, genre la veille : ce sont des poudre à diluer.
Et je trouve les temps préconisés par Kodak trop faibles.

Le Rodinal, avec de la Foma, tu ne te poses pas de questions.
Tu dilues à 1+50 et zou ! 10 min. dans le bain (20°C.) avec agitation les 30 premières secondes puis 10 sec. toutes les minutes.

Pour ce qui est du grain, le Rodinal est réputé pour le faire monter.
Après, la Foma 200 étant un film à grain T, tu ne devrais pas voir grand chose...

Wink

_________________
http://moodypieces.blogspot.fr/

Quotidiennement, je me rappelle la femme qui m'a hurlé au visage : "Tu es tellement négatif, bordel ! La vie peut être belle !" Certes, certes, surtout avec un peu moins de hurlements. (C. Bukowski)
 
» guillaume31
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 9699 Localisation: Toulouse
Sam 08 Oct, 16 20:14, Répondre en citant
+1 pour le rodinal. J'ai essayé une fois le xtol je crois, il fallait diluer aussi, c'est trop chiant, j'aime me dire que je peux développer sur un coup de tete.
Mais en liquide il y en a d'autres je pense, mais le rodinal en 1+50 c'est carrément économique, et ça dépanne en "stand dev", pour différentes pellicules à développer en une fois...

_________________
galerie sur H0LG4.org
site - photoblog
 
» Voltaire
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 116 Localisation: Paris
Dim 09 Oct, 16 17:31, Répondre en citant
Merci les amis !
Je vais donc partir à la recherche de Rodinal.

Quelles sont les pellicules qui ne sont pas à grains T ?

L'expérience de ce monsieur sur le grain en fonction de la pellicule et du révélateur est intéressante :
http://www.studio-plus.fr/photo-argentique/le-grain-argentique.html

_________________
http://pouruninstantseulement.blogspot.fr
http://cgensla.tumblr.com
 
» OneyedJack
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 4436 Localisation: Lyon X Rousse
Dim 09 Oct, 16 19:45, Répondre en citant
Voltaire a écrit:

Quelles sont les pellicules qui ne sont pas à grains T ?
http://www.studio-plus.fr/photo-argentique/le-grain-argentique.html


Bah déjà pas les T-max, les Delta, et la Foma 200 Mr. Green

Grain "classique" : à peu près tout le reste => Pan F 50 / FP4 / HP5 / Tri-X / Foma 100 & 400 / Ilford pan 100 & 400 etc.

Wink

_________________
http://moodypieces.blogspot.fr/

Quotidiennement, je me rappelle la femme qui m'a hurlé au visage : "Tu es tellement négatif, bordel ! La vie peut être belle !" Certes, certes, surtout avec un peu moins de hurlements. (C. Bukowski)
 
» Voltaire
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 116 Localisation: Paris
Mar 11 Oct, 16 10:22, Répondre en citant
Ah c'est vicieux ça que les Foma 100 et 400 ne soient pas comme la 200 !

_________________
http://pouruninstantseulement.blogspot.fr
http://cgensla.tumblr.com
 
» troisieme type
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 6474 Localisation: Pays Cathare
Mar 11 Oct, 16 13:05, Répondre en citant
Voltaire a écrit:
Ah c'est vicieux ça que les Foma 100 et 400 ne soient pas comme la 200 !

En effet. Je croyais que c'était le même. Finalement ça fait sens: dans le marché actuel, aurait-il été pertinent de développer trois films identiques dont la seule différences auraient été des sensibilités aussi proches? D'autant que tant la Foma 100 que la 400 se tirent et se poussent fort bien.

Intéressant, ce petit article sur différents films avec différents révélateurs.
A propos du grain, on pourra relire avec intérêt les articles de Riton, et notamment celui sur sa matrice.

Au fait, ces développement? Faits, ou encore à la recherche de Rodinal? Mr. Green

_________________
matériel photo artisanal: le labo du troisieme
visitez-moi (oh oui!)
 
» Voltaire
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 116 Localisation: Paris
Mer 12 Oct, 16 10:51, Répondre en citant
Pas encore fait mais bientôt j'espère :)
J'ai trouvé du Rodinal pas cher sur labo-argentique.
Je choisi un fixateur (lequel d'ailleurs ?) et je passe commande.
Pour le bain d'arrêt, on m'avait dit que du vinaigre blanc faisait l'affaire ...

_________________
http://pouruninstantseulement.blogspot.fr
http://cgensla.tumblr.com
 
» troisieme type
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 6474 Localisation: Pays Cathare
Mer 12 Oct, 16 11:51, Répondre en citant
Le rapid fix marche bien, et est non tannant.
Depuis quelques temps j'utilise celui de tetenal, pas par choix mais parce qu'une bouteille neuve a échoué chez moi par hasard. Ca marche très bien aussi. Il y a des chacnes que ce soit peu ou prou la même chose, il faudrait vérifier les compositions.
Pour le bain d'arrêt, le vinaigre ménager marche très bien, je ne sais plus quelle dose il faut. Une mesure d'acide acétique dans de l'eau marche bien aussi. On peut également s'en passer, dans certain cas, mais on y reviendra plus tard. Pour l'instant le vinaigre ménager c'est très bien. Wink

_________________
matériel photo artisanal: le labo du troisieme
visitez-moi (oh oui!)
 
» GIGI
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 7863
Mer 12 Oct, 16 15:34, Répondre en citant
Salut,

Cette documentation Ilford peut être utile pour un débutant

Bon premier
 
» Voltaire
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 116 Localisation: Paris
Mer 12 Oct, 16 16:46, Répondre en citant
Voila c'est commandé !
Je n'ai plus qu'à guetter mon postier maintenant :)

Merci Gigi pour le mémo Ilford. C'est toujours bon à prendre, le temps que cela devienne un automatisme.

_________________
http://pouruninstantseulement.blogspot.fr
http://cgensla.tumblr.com
 
» GIGI
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 7863
Mer 12 Oct, 16 17:15, Répondre en citant
Pour prélever le Rodinal dans la bouteille j'utilise une seringue avec un bout de tuyau en plastique, c'est pratique pour prendre ce qu'il faut sans en perdre une goutte.
 
» troisieme type
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 6474 Localisation: Pays Cathare
Mer 12 Oct, 16 18:28, Répondre en citant
Ah oui, bon plan. En plus une seringue ça ne coûte rien et c'est facile à trouver (par opposition à la verrerie de labo qui est un peu plus coûteuse et moins commune)

_________________
matériel photo artisanal: le labo du troisieme
visitez-moi (oh oui!)
 
» OneyedJack
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 4436 Localisation: Lyon X Rousse
Ven 14 Oct, 16 14:20, Répondre en citant
troisieme type a écrit:
Le rapid fix marche bien, et est non tannant.


Ah oui ?

_________________
http://moodypieces.blogspot.fr/

Quotidiennement, je me rappelle la femme qui m'a hurlé au visage : "Tu es tellement négatif, bordel ! La vie peut être belle !" Certes, certes, surtout avec un peu moins de hurlements. (C. Bukowski)
 
» troisieme type
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 6474 Localisation: Pays Cathare
Lun 17 Oct, 16 17:42, Répondre en citant
OneyedJack a écrit:
troisieme type a écrit:
Le rapid fix marche bien, et est non tannant.


Ah oui ?

Enfin, je crois. Non?

_________________
matériel photo artisanal: le labo du troisieme
visitez-moi (oh oui!)
 
» Voltaire
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 116 Localisation: Paris
Lun 17 Oct, 16 19:23, Répondre en citant
Ca y est j'ai tout !
Je vais me lancer demain.
Je suis en train de calculer mes quantités de produit mais je me pose la question de la dilution du Rodinal : 1+25 ou 1+50 ?
A part l'économie de produit, y a t'il une différence de résultat ?
J'ai entendu parlé d'effet compensateur mais je ne suis pas encore familier avec le concept ...

Et puis l'agitation, il me semble que je retournais la cuve pour agiter. Or on peut faire tourner la spire avec un petit tube. C'est la même chose ?

Merci :)

_________________
http://pouruninstantseulement.blogspot.fr
http://cgensla.tumblr.com
 
» troisieme type
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 6474 Localisation: Pays Cathare
Lun 17 Oct, 16 20:35, Répondre en citant
Ahah, le grand jour approche!

Pour l'agitation, au début j'ai fait avec le petit bidule dédié. Comme je ne l'ai pas sur toutes mes cuves, je m'en passe désormais. Pendant un temps j'ai agité en donnant un mouvement circulaire à la cuve, en la laissant posée sur le plan de travail. Maintenant j'agite vraiment: je fais des retournements, en donnant un quart de tour à chaque à chaque inversion. Inconvénient: avec ma cuve paterson à couvercle vissant, ça fuit un peu. Mais ne te prends pas la tête, le tout est que ce soit brassé.

Pour la dilution, même si je ne connais pas le rodinal, je suppose que ça ne changera que le temps de révélation. L'effet compensateur est surtout lié à la fréquence d'agitation.
L'économie est un faux problème: si tu développe peu, ta solution mère une fois entamée va vieillir, et au final il faudra en racheter même si elle n'est pas terminée.
Donc, comme pour l'agitation, ne te prends pas la tête.

_________________
matériel photo artisanal: le labo du troisieme
visitez-moi (oh oui!)
 
» troisieme type
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 6474 Localisation: Pays Cathare
Lun 17 Oct, 16 20:50, Répondre en citant
Pour l'effet compensateur, le principe est, en gros:
    Un révélateur (à quelques rares exceptions près) fonctionne en milieu basique, ou alcalin, comme tu veux. C'est pour ça que l'on utilise un bain d'arrêt acide, qui stoppe nette la révélation.
    La réaction de révélation produit localement un milieu acide, qui contre donc l'action de la substance révélatrice. L'agitation, en brassant le révélateur, contribue à continuer le développement malgré cette acidité croissante.
    Les hautes lumières (zones sombres du négatif) sont développées plus rapidement, car elles contiennent d'avantage de germes de développement. Elles sont donc rapidement révélées, mais en l'absence d'agitation (et si le révélateur est adapté, mais ne compliquons pas) l'action développatrice du révélateur diminue au dur et à mesure, à cause du milieu qui s'acidifie progressivement autour de ces zones.
    A l'opposé, les basses lumières (zones claires du négatif), dont la révélation est plus lente, ont donc d'avantage de temps pour se développer. C'est ce qui cause cette "compensation": les ombres seront proportionnellement plus développées que les hautes lumières.


Si savoir ce qui se passe dans un révélateur t'intéresse, je t'invite à lire ce très bon article de Lionel Turban: http://disactis.com/revelateurs/revelateurs.php
Ce qui y est écrit relève de la culture générale, et est totalement superflu pour mener à bien un développement. Mais ça n'en est pas moins intéressant.

_________________
matériel photo artisanal: le labo du troisieme
visitez-moi (oh oui!)
 
» R.David
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 557 Localisation: A l'ouest...
Mar 18 Oct, 16 13:37, Répondre en citant
Pour mon premier développement maison, j'étais bien stressé !
J'avais lu et relu un milliard de fois toute la procédure, potassé mon exemplaire du livre de Bachelier, fait mes dilutions de produits avec une pipette très précise, surveillé la température des bains au degré près, etc...
Tout ça au final pour inverser le flacon de révélateur avec celui du fixateur !
Imo
Je m'en suis rendu compte très vite mais c'était trop tard.
Je n'ai pu sauver que deux photos en retouchant à mort les niveaux!





Depuis je n'ai (quasiment) plus eu de problème de dev.

Donc un conseil : vas-y sans stress mais commence par quelques pellicules sans photos importantes dessus !
top

_________________
[ Hartacnut on Flickr ]
 
» Voltaire
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 116 Localisation: Paris
Mar 18 Oct, 16 16:25, Répondre en citant
Voila c'est fait :)

Pas de gros pépins. Juste :

-j'ai qq rayures que j'ai dû faire à l'essorage avec la pince à essorer. Elle était d'occasion. Ce n'était peut-être pas une bonne idée, j'aurais dû utiliser mes doigts.

-des auréoles sur le film, côté brillant, que j'ai réussi à effacer avec un peu de buée et un chiffon doux à lunettes ; peut-être aurais-je dû rincer à l'eau déminéralisée ?

Voici qq scans :
holg1 by Oh-oh-oh Capriçéfini, sur Flickr
holg4 by Oh-oh-oh Capriçéfini, sur Flickr
holg2 by Oh-oh-oh Capriçéfini, sur Flickr
holg3 by Oh-oh-oh Capriçéfini, sur Flickr

Je ne suis pas hyper satisfait des scans, il y a plusieurs paramètres sur mon EPSON V330 dont je ne sais pas quoi faire : netteté (mis à MOYEN), réduction de grain, restauration de la couleur, correction du rétroéclairage et dépoussiérage.

_________________
http://pouruninstantseulement.blogspot.fr
http://cgensla.tumblr.com
 
» photographe83
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 3637 Localisation: la seyne sur mer dans le VAR
Mar 18 Oct, 16 16:53, Répondre en citant
bon début, j'aime bien la 3° top

_________________
http://lefouretoutphoto.blogspot.com/

https://www.flickr.com/photos/photographe83/
 
» troisieme type
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 6474 Localisation: Pays Cathare
Mar 18 Oct, 16 18:34, Répondre en citant
Très bien tout ça!
La trois (la dernière) est vraiment chouette, je trouve.

Pour les rayures: beaucoup de gens déconseillent la pince à essorer. Ca marche très bien, jusqu'au jour où ça fiche en l'air un film. Mr. Green
J'en ai une, je ne l'utilise plus. Je ne sais pas où elle est.

Les auréoles, rien de grave. En effet ça part avec un peu de buée en frottant doucement. Utiliser un agent mouillant peut aider à faire disparaître le phénomène. Pour ma part je fais le dernier rinçage au produit à vaisselle. Mais je rince après ce rinçage, quand même.

Pour le scan, il faut que tu cherches un peu sur le forum. Il y a un fil (ou plusieurs) où il est question de réglages avant numérisations, tels que les niveaux d'entrée et les niveaux de sortie. Par défaut le soft epson tronque une partie des basses et hautes lumières sur les niveaux d'entrée, et pareil sur les niveaux de sortie.

_________________
matériel photo artisanal: le labo du troisieme
visitez-moi (oh oui!)
 
» Voltaire
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 116 Localisation: Paris
Mar 18 Oct, 16 20:30, Répondre en citant
Merci pour les encouragements !
Les scans sont bruts donc avec un peu de contraste, ça devrait donner des images un peu plus punchy.
Pour l'agent mouillant, j'avais entendu parlé du liquide vaisselle, que j'ai versé mais je ne crois pas avoir fait de rincage après.
Il y a des adeptes du rincage à l'eau déminéralisée ?

Je vais zoner un peu sur le forum concernant les réglages de scanner. Merci !

_________________
http://pouruninstantseulement.blogspot.fr
http://cgensla.tumblr.com
 
» AudioLicence
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 862 Localisation: Pas loin
Mar 18 Oct, 16 21:19, Répondre en citant
C'est bien ! Continue ! J'aime bien la dernière.

Merci aussi pour ce post fourni, j'y apprends / révise plein de choses. Je n'ai encore jamais testé le Rodinal, il faudra que je m'y colle un jour !

Pour ma part je fais l'avant dernier bain avec une goutte de liquide vaisselle, que je laisse bien retomber avant de remonter les films, puis un dernier rincage à l'eau déminéralisée, l'eau étant tres calcaire par ici.

Je pense que ce qui compte aussi quand on développe c'est de trouver le couple film/révélateur qui nous convient et de garde cette base quelque temps afin de mieux évaluer ensuite les résultats sur la pellicule.

_________________
Au royaume des cyclopes les borgnes sont aveugles.
 
» GIGI
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 7863
Mer 19 Oct, 16 8:40, Répondre en citant
Bravo pour cette première !
Je n'essore jamais mes film, le support reste fragile, avec l'agent mouillant l'eau glisse toute seule.
La troisième offre un beau point de vue et le sujet intrigue, on dirait une prise de vue aérienne.
 
» photographe83
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 3637 Localisation: la seyne sur mer dans le VAR
Mer 19 Oct, 16 10:57, Répondre en citant
moi j'utilise la pince à essorer, mais avant de l'utiliser, je la mouille avec un peu de la dernière eau de rinçage qui contient l'agent mouillant

_________________
http://lefouretoutphoto.blogspot.com/

https://www.flickr.com/photos/photographe83/
 
» AudioLicence
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 862 Localisation: Pas loin
Mer 19 Oct, 16 12:57, Répondre en citant
photographe83 a écrit:
moi j'utilise la pince à essorer, mais avant de l'utiliser, je la mouille avec un peu de la dernière eau de rinçage qui contient l'agent mouillant


Même chose pour moi !

_________________
Au royaume des cyclopes les borgnes sont aveugles.
 
» troisieme type
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 6474 Localisation: Pays Cathare
Jeu 20 Oct, 16 10:41, Répondre en citant
AudioLicence a écrit:
photographe83 a écrit:
moi j'utilise la pince à essorer, mais avant de l'utiliser, je la mouille avec un peu de la dernière eau de rinçage qui contient l'agent mouillant


Même chose pour moi !

Ah, bien vu!

_________________
matériel photo artisanal: le labo du troisieme
visitez-moi (oh oui!)
 
Page 1 sur 2 Aller à la page 1, 2  Suivante
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum