Auteur Message

Index du forum  ~  Pellicules & Labo Argentique  ~  Péremption film exposé et non développé

» Jacques Frel
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 2858 Localisation: Bruxelles
Mer 28 Jan, 15 0:37, Répondre en citant
Bonjour les copains,

Je passe en coup de vent avant notre long voyage en Patagonie car j'ai une petite question.
J'ai une quantité indéfinissable de Tri-x exposées mais je n'aurai pas le temps de les développer d'ici un bon bout de temps.
Je voulais savoir quel délai j'avais avant que je risque d'avoir des problèmes avec la conservation de celles-ci dans des conditions pas toujours optimales (elles sont dans le combi avec des journées très chaudes et des nuits très froides) ?

Merci d'avance.

_________________
http://www.simonvansteenwinckel.com
 
» Touriste japonais
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 1577 Localisation: Lyon
Mer 28 Jan, 15 1:35, Répondre en citant
Salut Simon,

En ce qui me concerne, j'ai eu des stocks importants de films exposés qui sont bien restés une bonne année chez moi à attendre que je me sorte les doigts et que je me mette enfin à revêtir ma p'tite tenue de laborantin du dimanche.

Au bout du compte, les films étaient nickels, mais bon, ils étaient au sec chez moi (avec des sachets de dessicant), à l'abri de la lumière et dans une atmosphère tempérée...donc rien à voir avec des conditions changeantes qui sont le lot de ton quotidien actuellement.

Je n'ai jamais eu à expérimenter des conditions climatiques avec des écarts de températures importants.
Je pense que les films ne doivent pas trop apprécier ce genre de variations, ceci étant, je pense qu' il doit y avoir quand même une bonne tolérance.

Car quand on voit certains reporters qui continuent encore à bosser avec du film, quand on réalise les conditions extrêmes qu'ils ont traversées, avec la météo changeante, les écarts de température, l' humidité, le temps relativement long passé sur le terrain, etc... et qu'au bout de tout ça, quand on voit ce qu' ils arrivent à sortir comme images, je pense finalement qu'il est possible d'en mettre plein la gueule aux pelloches (question climat hein, entendons nous bien...) avant qu'elles ne commencent réellement à souffrir de ça.

Mais bon, dans le doute je ne saurai que te conseiller de ne pas trop attendre et de traiter tout ça dès que tu peux... Mr. Green
 
» Blanc
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 1334 Localisation: Orléans
Sam 31 Jan, 15 9:20, Répondre en citant
Une bobine dans sa boite plastique dans un sac isotherme ça doit pas prendre tant de chocs thermiques que ça. Je m'inquiète plus pour les rayons X (on arrete les conneries, encore 2 clients qui ont cru les forums et les douaniers et se retrouvent avec des vagues, on est plus dans les années 90 les scanners ne sont plus "film safe" même si ils ont laissé les autocollants en entrée de tunnels), et pour ton matos dans le combi que pour les films.

L'idéal est de dev de suite, mais un film ça peut tenir quelques années sans être développé.

_________________
Réparation Entretien Restauration d'appareils photographiques modernes et anciens
 
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum